Des travaux pour préserver la biodiversité

30 Décembre 2022

Dans la réserve naturelle, débroussaillage et pâturage extensif permettent d’entretenir les pelouses sèches et de préserver la faune et la flore spécifiques à ces milieux.

Débroussaillage, fauche et gyrobroyage

Cette année, six secteurs ont fait l'objet de travaux avec débroussaillage et fauche afin d'empêcher le retour des ligneux sur les pelouses :

- les pentes du Glacis Est de la Citadelle de Charlemont et les landes d’Aviette de Maurière ont été entretenues par les ouvriers du Lien IAE pilotés par la CCARM (Communauté de Communes Ardenne Rives de Meuse)

- la Roche aux Chats par les étudiants du lycée agricole de St Laurent et les ouvriers communaux de Foisches

- le secteur du cavalier du Camp Retranché du Mont d’Haurs sur la commune de Givet étudiants du lycée agricole de St Laurent. Les travaux ont consisté en de l'abattage et du débroussaillage. Les résidus de fauche ont été déposés sur les andins déjà créés les années précédentes. La mise en andin permet d’abriter la petite faune. Les troncs des arbres abattus ont également été disposés pour canaliser le flux des promeneurs et les inviter à rester sur les sentiers autorisés de la Réserve.

- les secteurs de la Rochette, du Bois Cadet et le secteur dit des « barbecues » sur le Mont de Fromelennes ont été entretenus par la technique du gyrobroyage avec ramassage et export des rémanents avec le concours de la société AK-Team.

L'ensemble des opérations a été réalisé à l'automne puis au début de l'hiver afin de ne pas déranger les espèces protégées émergeant ou se reproduisant au printemps.

 

Mise en place d'un pâturage ovin et caprin

Le partenariat avec le Gaec de Pichegru s'est poursuivi sur le secteur du Terne des Marteaux. L’entretien s’effectue avec une vingtaine de bêtes de la race Roux Ardennais qui présente l’avantage de sa rusticité et de son agilité sur les pentes escarpées du Terne des Marteaux.

Pour faire suite aux travaux d’installation d’une clôture pérenne sur le site de de la Roche à Wagne (commune de Chooz), un entretien par pâturage a été mis en œuvre avec 25 animaux de l’association des « Bergères de l’Aisne ». Cette opération a été financée dans le cadre du Plan France Relance.

A lire également

  • Marie Taurel - CENCA

    Comptage des chauves-souris en hibernation

    Le 01/02/2023

    Chaque année, fin janvier - début février, l’équipe du Conservatoire recense les chauves-souris en hibernation dans les cavités souterraines de la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet.

    Les chauves-souris de la réserve hibernent dans la Grotte de Nichet, dans l’ancienne mine de Fluorine de Foisches, et dans les tunnels et fortifications du camp retranché du Mont d’Haurs.

    Comme le Fort Condé est proche des sites de la réserve naturelle, le site est également suivi chaque année par le Conservatoire.

  • © V.Schmitt - CENCA

    Travaux de début d'année

    Le 24/01/2023

    Cet hiver, les Rochers d’Aviette (commune de Rancennes) ont fait l’objet d’importants travaux d’entretien : débroussaillage des zones de fourrés, coupe des jeunes arbres et arbustes colonisateurs ont été réalisés par l'association d'insertion ADV Le Lien pour maintenir ouvertes les plus grandes surfaces possibles de landes et de pelouses sèches.