Recherches archéologiques dans la RNN de la Pointe de Givet !

V.Graitson-Schmitt / CENCA
10 Décembre 2020

En août, Gautier BASSET, du Service régional de l’archéologie (SRA) du Grand Est (UMR 5199 PACEA), Bernard GIBOUT, de l’Association Minéralogique et Paléontologique de Bogny-sur-Meuse et Virginie GRAITSON-SCHMITT, la conservatrice de la réserve naturelle, ce sont rendus dans un site de la réserve naturelle pour prélever quelques échantillons de fluorites violettes et vertes.

Il s’agit de travaux de recherche archéologique visant à caractériser ce gisement.

La mine de Foisches, qui était en activité de la deuxième moitié du 19ème siècle à la première moitié du 20ème siècle (Anonyme 1932 ; Bastin 1932), a fait l’objet d’observations par Alfred Bastin dans les années 1930. Il y a découvert du mobilier archéologique (matériel lithique, pics

en bois de cerf, etc.) qui sont des indices d’une exploitation de la fluorite dès la Préhistoire récente (Néolithique).

Il y a quelques mois déjà, Mr BASSET, accompagné du Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne, avait repéré un site d’occupation néolithique, notamment un abris sous-roche sur le territoire de la réserve à Rancennes.

 

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Nouvelle recrue pour le Conservatoire d’espaces naturels de...

    Le 06/05/2021

    Rappelez-vous, en mars 2021 nous vous parlions du lancement du projet Life Connexions. Piloté par l’association belge Natagora, ce nouveau projet européen porte sur la restauration de 500ha de pelouses, prairies et forêts humides en région Wallonne et Grand Est.

    Le Conservatoires d’espaces naturels de Champagne-Ardenne s’est associé à cette aventure de 7 ans, afin de restaurer les pelouses frontalières.

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Redécouverte de la Vipère péliade dans la RNN de la pointe...

    Le 23/04/2021

    Ce 22 avril, une Vipère péliade a été observée par le Conservatoire dans la RNN de la Pointe de Givet.

    La (re)découverte est de taille car cette espèce protégée, reprise sur les listes rouges nationales et régionales, n’avait plus été vue dans la RNN depuis 2007.

    De plus cette espèce n’a été signalée que quatre fois dans la RNN en un demi-siècle !

    L'inventaire reptile prévu l'année prochaine nous permettra sans doute d'en connaitre plus sur la répartition de cette espèce au sein de la réserve.