Dégradations dans la Réserve

20 Décembre 2018

Fouilles sauvages, un impact pour le milieu

Cet été, le site du Bois-le-Duc a fait l’objet de fouilles illégales. Le sol a été creusé pour prélever de la fluorine.

 

 

 

 

 

 

 

Les fouilles et le prélèvement de fossiles et minéraux sont interdits dans la Réserve. Ces actions ont perturbé non seulement le milieu forestier, le sol et le sous-sol mais également les anciennes galeries souterraines où vivent de nombreuses chauves-souris.

 

Photo des fouilles

Si les gestionnaires et l’association minéralogique et paléontologique de Bogny-sur-Meuse (AMPB) n'avaient pas rebouché rapidement ces excavations, les chauves-souris auraient été exposées au froid et autres intempéries. Un grand merci aux bénévoles de l'AMPB !

Photo des fouilles après avoir été rebouchées

 

A lire également

  • CENCA- Déclic Editions

    Un projet LIFE pour les pelouses calcaires de la Réserve...

    Le 04/03/2021

    LANCEMENT DU PROJET LIFE CONNEXIONS en Belgique et en France pour la période 2021-2027

     

    Depuis 2017, le CENCA, cogestionnaire de la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet, a eu plusieurs échanges avec Natagora, association wallonne de protection de la nature aux missions très similaires à celles des Conservatoires d’espaces naturels.

  • 14e Nuit de la Chouette

    Le 02/03/2021

    En raison du contexte sanitaire actuel, nous sommes contraints d'annuler l'animation prévue sur le hibou grand duc à Chooz.

    Si vous souhaitez découvrir la biologie et la dynamique de population des rapaces nocturnes mais aussi apprendre comment leur venir en aide, la LPO France organise une conférence en ligne (ou webinaire) d'une heure sur ces oiseaux passionnants et mystérieux.