Découverte d'un nouveau champignon

© L. Ferry
25 Septembre 2015

La sortie champignons de septembre dernier dans les bois communaux de Rancennes a permis aux mycologues de la Société d'Histoire Naturelle des Ardennes de découvrir une nouvelle espèce sur la réserve : l'Agaric auguste ou Agaric impérial. Ce champignon des bois résineux n’avait été recensé qu’une fois dans les Ardennes aux environs de Stonne en 1990. Longtemps réputé comme étant comestible, il contient en fait des dérivés de l’hydrazine fortement cancérigènes.

A lire également

  • Les Réserves naturelles, efficaces pour éviter la...

    Le 28/10/2019

    Une étude publiée en septembre 2019 par Réserves naturelles de France et une équipe de scientifiques confirme l’effet positif des Réserves naturelles sur la préservation des oiseaux. Alors que les populations d’oiseaux communs ont baissé en moyenne de 6,6% sur le territoire métropolitain entre 2004 et 2018, elles augmentent sur la même période de 12,5% dans les Réserves naturelles.

    Le Pic noir est l’espèce qui s’en sort le mieux en réserve (effectifs qui ont triplé). Hors des réserves, cette espèce voit ses effectifs stagner.

  • V. Graitson-Schmitt / CENCA

    Quelques champignons sur la réserve naturelle

    Le 25/09/2019

    Samedi 21 septembre, 16 personnes sont venues apprendre à différencier les espèces de champignons sur la réserve naturelle nationale de Givet.

    Avec la sécheresse de ces derniers temps, peu d'espèces ont été trouvées (Langue de boeuf, Polypore du bouleau,Hypholome en touffe) mais la convivialité était au rendez-vous.

    Un joli spécimen de fossile de corail a même été découvert pendant la promenade.