Chiens interdits dans la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet

13 Mai 2020

Pourquoi les chiens sont-ils interdits en RNN ?

 

Les chiens sont interdits et ce, même tenus en laisse car ils peuvent occasionner de graves dégâts sur la faune sauvage et déranger le bétail en printemps-été. En hiver, les aboiements et les poursuites contraignent les animaux sauvages déjà fragilisés par la rigueur climatique à quitter leur refuge. Leur odeur peut suffire à perturber la faune, même si votre chien est très obéissant.

 

Certaines catégories de chiens sont cependant autorisés dans le cadre d’activités spécifiques : les chiens de bergers (pour la conduite et le gardiennage des troupeaux), les chiens utilisés lors d’intervention de secours, les chiens de chasse (uniquement durant la période de chasse et en action de chasse).

 

Merci à tous pour votre compréhension et bonne balade sur le sentier du Mont d'Haurs !

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Recherches archéologiques dans la RNN de la Pointe de Givet...

    Le 10/12/2020

    En août, Gautier BASSET, du Service régional de l’archéologie (SRA) du Grand Est (UMR 5199 PACEA), Bernard GIBOUT, de l’Association Minéralogique et Paléontologique de Bogny-sur-Meuse et Virginie GRAITSON-SCHMITT, la conservatrice de la réserve naturelle, ce sont rendus dans un site de la réserve naturelle pour prélever quelques échantillons de fluorites violettes et vertes.

    Il s’agit de travaux de recherche archéologique visant à caractériser ce gisement.

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Chantier nature au Mont d'haurs

    Le 10/12/2020

    Depuis plusieurs années, les étudiants du BTS Gestion et Protection de la Nature du Lycée agricole du Balcon des Ardennes à Saint-Laurent réalisent un important chantier nature sur le site dit du cavalier du Mont d’Haurs dans la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet (08).

    Il s'agit d’entretenir et de restaurer environ 1 hectare de pelouse calcaire. Cette année, les 31 étudiants ont débroussaillé de la pelouse, couper quelques bouleaux et pins sylvestres, puis ramasser et mis en tas les remanents.