Suivi des papillons de jour

Manon Reichenbach- CENCA
1 Juillet 2022

Comme en 2014, 2015, 2018 et 2019, le suivi des rhopalocères (papillons de jour) de 2022 sera réalisé suivant le protocole du Muséum National d’Histoire naturelle appelé « Chronoventaire ».

Les chargés d'étude du Conservatoire doivent parcourir à pied les pelouses et landes de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet durant une durée minimum d’observation de 20 minutes et notent sur un carnet de terrain tous les papillons observés.

Julian en action

Afin d’obtenir une vision d’ensemble de la communauté d’espèces présentes au niveau de chaque site, plusieurs visites sont nécessaires au cours de l’année (mai, juin et août).

L'objectif de ce protocole est d'acquérir des données sur les facteurs qui structurent, à l'échelle de chaque site, les communautés d'espèces observées à l'état adulte.

Les différents relevés effectués depuis 2014 permettront de suivre l'évolution des communautés de papillons de jour dans les pelouses et landes de la réserve naturelle.

Et comme les communautés de papillons sont des bons indicateurs de l'état de conservation des habitats, le fait de les suivre avant et après travaux de restauration permettra d’évaluer l’impact de ces derniers.

Demi-deuil
Demi-deuil

 

A lire également

  • © V.Schmitt - CENCA

    Journée mondiale des serpents !

    Le 12/07/2022

    Le 16 juillet aura lieu la journée mondiale des serpents. Une occasion pour en apprendre plus sur ces animaux souvent mal-aimés !

    On peut retrouver trois espèces de serpents au sein de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet : la couleuvre à collier, la coronelle lisse et la vipère péliade.

  • M. Dehondt photographie un criquet en le maintenant délicatement entre l’index et le pouce, jamais par les pattes.
    © Michel Corroy / CEN Champagne-Ardenne

    Inventaire de criquets du genre Tetrix !

    Le 07/07/2022

    Cette année, M. Dehondt a demandé l’autorisation de réaliser un inventaire de criquets du genre Tetrix dans la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet.

    En effet, la réserve naturelle revêt un grand intérêt pour le Tetrix à deux points (Tetrix bipunctata), qui a été vu pour la dernière fois en 1992 par Gennaro Coppa.