Redécouverte de la Vipère péliade !

© Benny Trapp-byCC
23 Avril 2021

Ce 22 avril, une Vipère péliade a été observée par le Conservatoire dans la Réserve Naturelle de la Pointe de Givet.

La (re)découverte est de taille car cette espèce protégée n’avait plus été vue dans la Réserve Naturelle depuis 2007.

De plus cette espèce n’a été signalée que quatre fois dans la Réserve en un demi-siècle !

L'inventaire reptile prévu l'année prochaine nous permettra sans doute d'en connaitre plus sur la répartition de cette espèce au sein de la réserve.

Le saviez-vous ?

La vipère péliade (Vipera berus) est reconnaissable à la bande longitudinale en zigzags qui traverse de manière continue le corps de l’animal. Elle apprécie particulièrement les environnements secs et ensoleillés à végétation herbacée et dense, parsemés de zones dégagées. Elle est diurne et craintive. Elle est peu agressive et s’enfuit rapidement si elle est dérangée.

La vipère péliade sort d’hivernation dans le courant du mois de mars, lorsque les températures s’adoucissent.  A partir de la mi-avril, les mâles effectuent des combats rituels semblables à des danses afin d’écarter leurs adversaires et de trouver une partenaire avec qui s’accoupler. Entre la mi-août et la mi-septembre la femelle met bas entre 2 et 22 jeunes. La vipère péliade est ovovivipare, c'est-à-dire qu’elle met au monde des petits déjà formés et capables de survivre. Dès le mois d’octobre, la vipère rejoint son site d’hivernation, généralement constitué par une cavité dans le sol à l’abri du gel ou des inondations.

Très fidèle à son territoire, la vipère péliade s’observe régulièrement d’une année à l’autre au même endroit. On la rencontre le plus souvent lorsqu’elle se chauffe au soleil lors de journées fraîches, mais les températures trop élevées ne sont pas favorables à son observation.

(Source : www.natagora.be/la-vipere-peliade)

A lire également

  • V.Schmitt - CENCA

    Animation "géologie" sur la RNN de Vireux-Mohlain...

    Le 08/11/2022

    La sortie géologie organisée par le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne et l'Association Minéralogique et Paléontologique de Bogny-sur-Meuse  le 1er octobre2022 a permis à 17 personnes de découvrir le "Mur des Douaniers" à Vireux-Mohlain et l'ancienne carrière de Fluorine de Bois-le-Duc à Foisches. L'occasion de faire connaissance avec de nombreux organismes marins, comme les Trilobites, qui abondaient il y a -300 MA.

  • © V.Schmitt - CENCA

    Givet dans son écrin naturel - 2ème édition

    Le 12/10/2022

    L’opération "Givet dans son écrin naturel" est à l'initiative de Monsieur le Professeur émérite Francis MEILLIEZ, Directeur de la Société Géologique du Nord. L'objectif est de faire découvrir la géologie au plus grand monde et notamment le stratotype du Givetien.

    La première édition a eu lieu en 2020, et, à la demande de la Ville de Givet, avec l'appui la SHNA (Société d’Histoire Naturelle des Ardennes), la seconde édition a eu lieu cette année, le samedi 8 octobre 2022.