Redécouverte de la Vipère péliade !

© Benny Trapp-byCC
23 Avril 2021

Ce 22 avril, une Vipère péliade a été observée par le Conservatoire dans la Réserve Naturelle de la Pointe de Givet.

La (re)découverte est de taille car cette espèce protégée n’avait plus été vue dans la Réserve Naturelle depuis 2007.

De plus cette espèce n’a été signalée que quatre fois dans la Réserve en un demi-siècle !

L'inventaire reptile prévu l'année prochaine nous permettra sans doute d'en connaitre plus sur la répartition de cette espèce au sein de la réserve.

Le saviez-vous ?

La vipère péliade (Vipera berus) est reconnaissable à la bande longitudinale en zigzags qui traverse de manière continue le corps de l’animal. Elle apprécie particulièrement les environnements secs et ensoleillés à végétation herbacée et dense, parsemés de zones dégagées. Elle est diurne et craintive. Elle est peu agressive et s’enfuit rapidement si elle est dérangée.

La vipère péliade sort d’hivernation dans le courant du mois de mars, lorsque les températures s’adoucissent.  A partir de la mi-avril, les mâles effectuent des combats rituels semblables à des danses afin d’écarter leurs adversaires et de trouver une partenaire avec qui s’accoupler. Entre la mi-août et la mi-septembre la femelle met bas entre 2 et 22 jeunes. La vipère péliade est ovovivipare, c'est-à-dire qu’elle met au monde des petits déjà formés et capables de survivre. Dès le mois d’octobre, la vipère rejoint son site d’hivernation, généralement constitué par une cavité dans le sol à l’abri du gel ou des inondations.

Très fidèle à son territoire, la vipère péliade s’observe régulièrement d’une année à l’autre au même endroit. On la rencontre le plus souvent lorsqu’elle se chauffe au soleil lors de journées fraîches, mais les températures trop élevées ne sont pas favorables à son observation.

(Source : www.natagora.be/la-vipere-peliade)

A lire également

  • S.Pyckaert- CENCA

    Découverte de la Nature : Les Étudiants en BCPST à la...

    Le 15/04/2024

    Dimanche 7 avril, la Réserve Naturelle de la Pointe de Givet a accueilli deux classes préparatoires BCPST d’Amiens. De passage sur la Pointe pour découvrir les paysages ardennais, les élèves ont visité la pelouse de la Roche à Wagne à Chooz. Soixante élèves ont été divisés en deux groupes afin d'approfondir leurs connaissances sur les écosystèmes tout en établissant des liens avec leurs enseignements acquis en biologie.

     

  • V.Schmitt - CENCA

    4 nouveaux projets "découverte de la biodiversité de...

    Le 22/03/2024

    Ces projets de découverte de la biodiversité à la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet sont vraiment passionnants ! Il est fantastique de voir les écoles primaires de Fromelennes et de Givet s'engager dans l'exploration et la compréhension de leur environnement naturel. Les sujets choisis cette année, à savoir les arbres et les traces et indices de la faune, offrent une excellente opportunité aux enfants d'apprendre de manière concrète et immersive.