Une nouvelle conservatrice pour la Réserve Naturelle

Virginie Graitson-Schmitt
16 Décembre 2016

Depuis le 1er décembre, le Conservatoire d’espaces naturels a nommé Virginie Graitson-Schmitt conservatrice de la réserve naturelle.

"Ardennaise et passionnée par la nature, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je débute la fonction de  co-gestionnaire de la Réserve Naturelle de la Pointe de Givet. Ma mission consistera notamment à assurer la sensibilisation en faisant connaître la réserve et ses richesses naturelles auprès des habitants, à effectuer le suivi biologique de la réserve ainsi que celui des travaux de gestion en partenariat avec l’Office National des Forêts. Je travaillerai également sur les projets de territoire situés à proximité immédiate de la RNN (carrière, fort de Charlemont, Natura 2000...) en lien avec les acteurs concernés. A bientôt lors des prochaines animations sur la réserve naturelle !"

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Phalangère à fleurs de Lys

    Le 15/06/2020

    La Phalangère à fleur de Lys est une plante vivace de 20 à 60 cm de hauteur avec des feuilles étroites.

    Ses fleurs sont blanches d’environ 2 cm de long, constituées de 6 tépales oblongs.

    Sa floraison sur la réserve a lieu dès la mi-mai, avec une explosion de fleurs fin mai.

  • V.Graitson-Schmitt / CENCA

    Pâturage sur la réserve naturelle

    Le 02/06/2020

    Les pelouses sèches sur calcaire de la réserve naturelle sont d’origine agropastorale : historiquement, le pâturage par des moutons, des chèvres, des ânes ou même des vaches.

    La réserve naturelle ayant pour objectif la préservation des espèces végétales et animales typiques de ces pelouses calcicoles, leur gestion récurrente est nécessaire.

    Le pâturage extensif est un des outils de gestion écologique de la réserve naturelle, sans aucun objectif économique, touristique, ou pédagogique… Il ne s’agit en aucun cas de « nettoyage » ou de « faire propre ».