Inventaire des oiseaux

Pic noir © F. Croset
21 Décembre 2018

Les espèces forestières dominent

Entre début avril et fin juin, un inventaire des oiseaux a été mené sur les dix sites de la Réserve. 43 espèces d’oiseaux nicheurs dont la majorité est liée aux milieux forestiers ont été recensées.

Parallèlement à cet inventaire, le Grand-duc d’Europe et l’Alouette lulu ont fait l’objet d’un suivi spécifique, afin d’étudier l’évolution de leur population (nombre de couples, secteurs fréquentés…), et ajuster si besoin, les opérations de gestion mises en œuvre.

L’Alouette lulu fréquente les milieux ouverts parsemés de buissons. C’est un oiseau rare en Champagne-Ardenne. Avec 4 couples observés en période de nidification (avril-mai), la Réserve apparaît comme l’un des derniers bastions de l’espèce dans les Ardennes. Cette espèce est menacée par l’évolution de son habitat : les zones de végétation rase. Celles-ci sont amenées à s’enfricher si aucun entretien n’est réalisé. De plus, la fréquentation régulière des sites de reproduction par le public (en particulier les promeneurs avec des chiens non tenus en laisse) peut entraîner la désertion des nids, voire la destruction des nichées, et l’échec de la reproduction. La population d’Alouette lulu de la réserve est relativement faible, et surtout très localisée, elle demeure donc fragile. Elle nécessite l’entretien de son milieu de reproduction.

Alouette lulu © CC-J. Svetlik

Espèce rare dans les Ardennes et emblématique sur la Réserve, le Grand-duc plus grand rapace nocturne d’Europe niche sur les falaises. Il fait l'objet de suivis depuis longtemps sur la Réserve. Des séances d'écoute nocturne réalisées à la tombée de la nuit sont organisées chaque année pendant la reproduction quand les adultes se manifestent bien par la voix. Cette année, les deux couples de la Réserve ont été de nouveau entendus mais nous avons malheureusement constaté qu’ils n’ont pas eu de petits.

Grand duc d'Europe © F. Croset


Nous poursuivrons ces suivis l’année prochaine.

A lire également

  • Marie Taurel - CENCA

    Comptage des chauves-souris en hibernation

    Le 01/02/2023

    Chaque année, fin janvier - début février, l’équipe du Conservatoire recense les chauves-souris en hibernation dans les cavités souterraines de la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet.

    Les chauves-souris de la réserve hibernent dans la Grotte de Nichet, dans l’ancienne mine de Fluorine de Foisches, et dans les tunnels et fortifications du camp retranché du Mont d’Haurs.

    Comme le Fort Condé est proche des sites de la réserve naturelle, le site est également suivi chaque année par le Conservatoire.

  • © V.Schmitt - CENCA

    Travaux de début d'année

    Le 24/01/2023

    Cet hiver, les Rochers d’Aviette (commune de Rancennes) ont fait l’objet d’importants travaux d’entretien : débroussaillage des zones de fourrés, coupe des jeunes arbres et arbustes colonisateurs ont été réalisés par l'association d'insertion ADV Le Lien pour maintenir ouvertes les plus grandes surfaces possibles de landes et de pelouses sèches.