Inventaire complémentaire des reptiles

E.Ghaffari / CENCA
20 Décembre 2018

Bilan 2018

De mars à octobre 2018, l’équipe de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet a recensé les populations de reptiles. Une centaine de plaques à reptiles ont été installées sur différents secteurs de la Réserve :

  • le Mont d’Haurs,
  • le Mont de Fromelennes,
  • le Terne des Marteaux,
  • la Roche à Wagne,
  • la Roche aux Chats
  • le Glacis Est du Fort de Charlemont

 

Les reptiles sont des animaux aux mœurs discrètes, difficiles à repérer. Leur suivi nécessite généralement la mise en place d’abris artificiels, qui accumulent la chaleur tout en servant d’abris. En complément, les scientifiques de la réserve observent également tous les endroits susceptibles d'abriter des reptiles : sur les rochers ou en dessous, dans des fourrés, dans les hautes herbes…

Des spécialistes se sont rendus régulièrement sur les six secteurs étudiés. 5 espèces de reptiles ont été observées sur les 12 espèces connues en Champagne-Ardenne. La Coronelle lisse, petite couleuvre totalement inoffensive pour l’Homme, est présente sur tous les sites. À noter également, la présence de la Couleuvre à collier.

Trois espèces de lézards ont été inventoriés : l’Orvet fragile (qui est un lézard sans patte et non un serpent), le Lézard des murailles, le Lézard vivipare.
La Vipère péliade dont la dernière observation remonte à 2006 n’a pas été observée durant cette saison. Cette espèce est considérée comme « en danger » en Champagne-Ardenne comme chez nos voisins belges et « vulnérable » en France.

Lézard vivipare © M. Solari

En 2019, l’inventaire se poursuit notamment sur les autres sites non étudiés cette année.

 

 

 

 

A lire également

  • CENCA- Déclic Editions

    Un projet LIFE pour les pelouses calcaires de la Réserve...

    Le 04/03/2021

    LANCEMENT DU PROJET LIFE CONNEXIONS en Belgique et en France pour la période 2021-2027

     

    Depuis 2017, le CENCA, cogestionnaire de la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet, a eu plusieurs échanges avec Natagora, association wallonne de protection de la nature aux missions très similaires à celles des Conservatoires d’espaces naturels.

  • 14e Nuit de la Chouette

    Le 02/03/2021

    En raison du contexte sanitaire actuel, nous sommes contraints d'annuler l'animation prévue sur le hibou grand duc à Chooz.

    Si vous souhaitez découvrir la biologie et la dynamique de population des rapaces nocturnes mais aussi apprendre comment leur venir en aide, la LPO France organise une conférence en ligne (ou webinaire) d'une heure sur ces oiseaux passionnants et mystérieux.