Inventaire complémentaire des reptiles

E.Ghaffari / CENCA
20 Décembre 2018

Bilan 2018

De mars à octobre 2018, l’équipe de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet a recensé les populations de reptiles. Une centaine de plaques à reptiles ont été installées sur différents secteurs de la Réserve :

  • le Mont d’Haurs,
  • le Mont de Fromelennes,
  • le Terne des Marteaux,
  • la Roche à Wagne,
  • la Roche aux Chats
  • le Glacis Est du Fort de Charlemont

 

Les reptiles sont des animaux aux mœurs discrètes, difficiles à repérer. Leur suivi nécessite généralement la mise en place d’abris artificiels, qui accumulent la chaleur tout en servant d’abris. En complément, les scientifiques de la réserve observent également tous les endroits susceptibles d'abriter des reptiles : sur les rochers ou en dessous, dans des fourrés, dans les hautes herbes…

Des spécialistes se sont rendus régulièrement sur les six secteurs étudiés. 5 espèces de reptiles ont été observées sur les 12 espèces connues en Champagne-Ardenne. La Coronelle lisse, petite couleuvre totalement inoffensive pour l’Homme, est présente sur tous les sites. À noter également, la présence de la Couleuvre à collier.

Trois espèces de lézards ont été inventoriés : l’Orvet fragile (qui est un lézard sans patte et non un serpent), le Lézard des murailles, le Lézard vivipare.
La Vipère péliade dont la dernière observation remonte à 2006 n’a pas été observée durant cette saison. Cette espèce est considérée comme « en danger » en Champagne-Ardenne comme chez nos voisins belges et « vulnérable » en France.

Lézard vivipare © M. Solari

En 2019, l’inventaire se poursuit notamment sur les autres sites non étudiés cette année.

 

 

 

 

Site naturel : 
la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet

A lire également

  • Flambé © N. Hélitas

    Les papillons de jour

    Le 21/12/2018
    50 espèces recensées

    L’inventaire des papillons dans la réserve naturelle dresse un constat positif : la moitié des espèces du département est présente.

    Au cours d’inventaires réalisés sur les secteurs de pelouse durant 8 jours entre mai et août 2018, 50 espèces de papillons de jour ont été recensées. Parmi lesquelles, 8 espèces rares dont 2 sont facilement observables sur la réserve : le Gazé et le Flambé.

  • Pic noir © F. Croset

    Inventaire des oiseaux

    Le 21/12/2018
    Les espèces forestières dominent

    Entre début avril et fin juin, un inventaire des oiseaux a été mené sur les dix sites de la Réserve. 43 espèces d’oiseaux nicheurs dont la majorité est liée aux milieux forestiers ont été recensées.

    Parallèlement à cet inventaire, le Grand-duc d’Europe et l’Alouette lulu ont fait l’objet d’un suivi spécifique, afin d’étudier l’évolution de leur population (nombre de couples, secteurs fréquentés…), et ajuster si besoin, les opérations de gestion mises en œuvre.