Les pollinisateurs à l'étude dans la Réserve

©CENCA
19 Juin 2018

Deux scientifiques du projet SAPOLL (Sauvons nos Pollinisateurs) sont venus expertiser les abeilles sauvages et les syrphes (souvent confondus avec les guêpes) du Terne des Marteaux à Fromelennes.
Ce plan d'action transfrontalier s'intéresse aux pollinisateurs sauvages qui jouent également un rôle primordial dans la pollinisation des plantes à fleurs. Les trois groupes les plus efficaces dans le service écosystémique de pollinisation sont, par ordre d’importance, les abeilles sauvages, les syrphes (groupe des « mouches ») et les papillons.
On estime qu'il y a entre 350 et 400 espèces d'abeilles sauvages dans la région transfrontalière. Il s'agit d'espèces sociales (comme les bourdons) ou solitaires (qui élèvent seules leur progéniture). Elles se nourrissent essentiellement de pollen et de nectar et possèdent des structures spécialisées de récolte du pollen (brosses, corbeilles, soies plumeuses...) faisant d'elles d'excellents pollinisateurs.
Plus d’informations sur http://sapoll.eu/

©Colette Seignez

 

Site naturel : 
la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet

A lire également

  • Edern GHAFFARI

    Retour sur la sortie champignons au Bois de Nichet

    Le 02/10/2018

    Samedi 22 septembre a eu lieu la balade "champignons" sur la Réserve Naturelle de la Pointe de Givet, elle a réunit une vingtaine de participants.

    L'endroit choisit cette année fut le Bois de Nichet, milieu boisé propice à la trouvaille de champignons.

    Bien que le temps n'ait pas été au beau fixe, il a été assez clément pour permettre une chasse agréable.

  • Retour sur la fête du conte

    Le 04/09/2018

    Il était une fois, une journée consacrée au conte…Le 2 juin dernier, la fête du conte pour petits et grands a semé ses histoires sur les Monts de Fromelennes, l’un des dix sites de la Réserve Naturelle. Pour cette 2e édition, la Réserve avait invité Catherine Pierloz et la Compagnie Le Tétra Lyre.